Promouvoir son asso ou sa start-up grâce aux réseaux sociaux

Vous le savez, les réseaux sociaux sont devenus incontournables. Mais ce n’est pas parce que nous sommes entrés dans « l’ère digitale », que l’usage du « social media » est inné. Pour vous faciliter la tâche, nous avons fait un petit tour de ce qu’il faut savoir sur les réseaux sociaux en 2014.

Avant de vous poser la question du « comment », déterminez d’abord ce que vous attendez des réseaux sociaux.

Souhaitez-vous :
– Accroitre la visibilité de votre projet,
– Améliorer le référencement naturel (SEO) de votre site,
– Développer vos relations avec vos clients, vos donateurs ou vos partenaires,
– Générer du trafic sur votre site web ?

C’est votre objectif final qui doit déterminer votre action sur les réseaux sociaux : il ne s’agit pas d’y faire simplement acte de présence.

Qui est qui sur les réseaux sociaux ?
En France en 2013, 63% des internautes sont sur Facebook, 32% sur Google+ et 17% sur Twitter[1]. En plus de ces trois géants, la toile compte avec LinkedIn, Pinterest et Instagram.

Quelques informations[2] pour trouver le réseau social qui vous aidera à atteindre vos objectifs

– Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs, Facebook est « l’influenceur » des réseaux sociaux car il comporte la plus grande communauté. 350 millions de photos sont publiées chaque jour sur le social network de Mark Zuckerberg.
Google+ grimpe sur la deuxième marche du podium avec 540 millions d’utilisateurs actifs.
Twitter, le spécialiste du micro-blogging, compte 255 millions d’utilisateurs actifs, dont 100 millions sont des journalistes.
Instagram est le réseau social qui a connu la plus forte croissance en 2014, et rassemble 200 millions d’utilisateurs. Il est dans le giron de Facebook depuis 2012.
LinkedIn s’impose comme la référence du réseau social professionnel, avec 187 millions d’utilisateurs actifs.
Les moonboards de Pinterest séduisent 40 millions d’utilisateurs actifs, dont près de 70% de femmes. Plus de la moitié de ses photographies « épinglées » concernent la gastronomie.

Quel réseau social choisir pour communiquer sur votre projet ?
Si Facebook regroupe la communauté d’utilisateurs la plus large, il ne s’agit pas nécessairement de la plus engagée. Ce qui compte, c’est que vous vous adressiez à une audience qualifiée, qui sera intéressée par votre projet et/ou par votre discours.
Google+ ne dispose pas encore de la communauté de Facebook, mais c’est un réseau social potentiellement intéressant pour vous : plus de la moitié des interactions entre socionautes et marques y sont de nature positive et valorisante. De plus, son utilisation en « cercles » vous donne le contrôle sur l’information que vous partagez.
Twitter est un outil de veille utile pour repérer les prescripteurs dans votre domaine et entrer en relation avec eux. Vous pouvez suivre ces prescripteurs en créant des listes thématiques.
LinkedIn est à usage 100% professionnel. Il met en valeur vos compétences et offrira une vitrine à votre projet. Il vous permettra également de recruter des profils pour élargir votre équipe.
Si vous souhaitez vous adresser aux jeunes, misez sur Instagram : plus d’un adolescent sur cinq le considèrent comme leur réseau social favori.

Comment construire vos communautés digitales ?
La première étape consiste à identifier celles et ceux qui seront vos « influenceurs ». C’est chose faite ? Il s’agit maintenant de leur fournir des contenus.
Le type de contenus varie selon chaque réseau social : les contenus multimédias (photos ou vidéos) sont obligatoires sur Facebook, Google+, Instagram et Pinterest. Sur Twitter, il faut faire passer votre message en 140 petits caractères… le choix des mots est donc crucial. Sur LinkedIn, en tant que start-up ou association, vous pourrez partager avec vos abonnés des articles « institutionnels » sur l’entreprise ou des informations en rapport avec votre secteur.
Pour engager vos communautés sur le long terme, voici
« Réseauter »: dénichez vos prescripteurs et créez une communauté autour de vos centres d’intérêts.
Animer : soyez régulier dans la diffusion des contenus et conservez une ligne éditoriale cohérente. Vous pouvez engager votre communauté à travers des événements ponctuels comme les jeux concours.
Ecouter : il faut être à l’écoute de sa communauté pour pouvoir la comprendre et lui parler… c’est valable dans la vie et cela reste vrai sur les réseaux sociaux !

Source : http://www.beeotop.org/promouvoir-asso-start-up-grace-aux-reseaux-sociaux-quid/