Le Top 5 des campagnes de marketing local

Générer du trafic en magasin, fidéliser vos clients et améliorer votre image de marque, ça vous tente ? Alors pensez à jouer la carte dumarketing local ! Nous avons sélectionné 5 enseignes présentes en France ou aux US qui ont su tirer profit des spécificités locales de leur réseau de points de vente. Le marketing local, ce n’est plus uniquement distribuer des flyers dans la rue ou acheter de l’espace publicitaire dans le journal de la région. Il y a désormais plus efficace et moins coûteux !

Commençons sans plus tarder par « Big Fernand », une chaîne de restaurants parisienne spécialisée dans les hamburgers.

#1 Big Fernand : L’enseigne sociale par excellence !

Facebook, Twitter, Instagram et Google+, ils sont partout. Chez Big Fernand ils ont décidé d’être présents sur les 4 principaux réseaux sociaux (mais pas que) et ils le font avec succès. Photos de qualité, slogans accrocheurs et proches du client, mais surtout, il faut bien identifier les codes de chaque réseau afin de les exploiter au mieux.

 

“Arretez de bouffer des burgers, mangez des #Hamburgés”, tel est le slogan de Big Fernand avec ce hashtag #Hamburgé , créé spécialement par la marque.

 

Big Fernand sur Instagram

C’est 147 publications pour 3 069 followers avec environ 100 likes par post. Les chiffres sont encourageants et l’image reflétée par le compte colle bien à celle de la marque : des produits de qualité, une bonne ambiance et de nombreuses nouveautés.

 

Ce qui est intéressant, c’est qu’ils ont réussi à faire participer leur client présents en point de vente. Les gens sont fiers de se prendre en photo chez Big Fernand et de partager ces photos avec leurs amis. Le bouche-à-oreille est une stratégie qui fonctionne, ne l’oubliez pas !

Big-Fernand-Instagram-by-Ubiq

 

Big Fernand et ses 32 000 fans sur Facebook

Déjà 32 000 fans sur la page de l’enseigne depuis 2011, vous verrez rarement cela pour une chaîne de restaurants en développement !

 

Le petit plus de Big Fernand?

Des pages Facebook locales créées pour chaque restaurant avec une mention spéciale pour celle de Lyon qui a déjà accumulé plus de 7 300 fans ! On y découvre des actualités locales, des promotions ou des articles locaux à propos de Big Fernand. Tout pour être tenu au courant de la vie du restaurant et de son actualité, toujours accompagné de photos de qualité et de petits mots sympas.

Facebook-Big-Fernand-by-Think-Local

 

Rapidement sur Twitter

Big Fernand c’est plus de 5 000 followers pour 10 000 Tweets ! Ils sont présents, ils tweetent et retweetent en permanence et généralement sur l’actualité et les événements comme par exemple la coupe du monde en juin dernier.

Big-Fernand-Twitter-by-Think-Local

 

En utilisant les trending Hashtags officiels des événements comme la coupe du monde, la promotion Big Fernand se retrouve dans le même fil que les commentaires sur les matchs et est visible par toutes les personnes qui liront ce fil. On mentionnera également le fait que comme pour les autres réseaux, la page est soignée et est ornée d’une photo mettant en avant les produits Big Fernand !

 

Terminons par Google +

Être présent sur Google+ c’est à la fois capter une communauté locale mais surtout pour optimiser son référencement, que ce soit son rankingdans Google ou sa visibilité dans Google Maps ! C’est en partie grâce à cette méthode que lorsqu’on tape « Hamburger Paris » dans Google, Big Fernand est classé en seconde position !

 

Mais comment font-ils?

Ils y mettent de belles photos, les informations de leurs magasins, les adresses, les heures d’ouverture et les numéros de téléphone sont à jour. Bref, tout ce qu’un client est susceptible de rechercher.

 

De plus, un client peut en un seul clic obtenir l’itinéraire jusqu’au Big Fernand le plus proche, consulter les commentaires ou encore appeler le restaurant.

Plutôt intéressant quand on c’est que  51% des personnes effectuent des recherches locales avant de se rendre dans un point de vente !

Big-Fernand-Google-+-by-ThinkLocal

 

#2 Macy’s : Une excellente stratégie web-to-store

 

Pour être en accord avec les souhaits de leurs clients, la chaîne Macy’s a déployé les grands moyens et s’est intéressée à eux !

Macy’s est une importante enseigne américaine disposant de plus de 800 magasins sur le territoire américain. La célèbre enseigne a décidé de mettre en place diverses opérations afin de faciliter la vie de leurs clients et de s’adapter aux spécificités locales de chaque magasin.

Macys by Think Local

 

Macy’s a demandé aux employés de ses différents magasins de noter chaque article demandé par les clients et qui était indisponible. Une opération simple mais qui apporte beaucoup.

Une fois ces informations collectées, elles ont été analysées. Les résultats sont probants.

L’enseigne a par exemple constaté qu’à Chicago, beaucoup de femmes cherchaient des chaussures en 41, pointure qu’ils ne commandaient qu’en petite quantité. Autre exemple, en février, les demandes de maillots de bains explosent ce qui est étonnant au vu des températures. Mais en y réfléchissant, c’est le moment où les jeunes étudiants américains préparent le Spring Break.

 

En clair, grâce à cette simple initiative, Macy’s a pu recueillir des données précises et précieuses sur les consommateurs locaux de chaque magasin. Ils ont ainsi pu adapter l’approvisionnement de leurs magasins pour se rapprocher au mieux des spécificités locales et augmenter les ventes !

 

Autre secteur où Macy’s a pris de l’avance sur ses concurrents : l’optimisation locale de son site internet

 

En naviguant sur leur site internet vous avez accès aux stocks de leurs principaux magasins. Vous pouvez donc savoir à l’avance si le maillot, la veste ou le chapeau de vos rêves est disponible dans le Macy’s à l’angle de votre rue ! Et si ce n’est pas le cas et que vous voulez absolument ce produit, vous pouvez découvrir dans quel magasin il est disponible et obtenir l’itinéraire directement sur le site.

 

L’idée de base est très simple et tellement pratique ! Une très bonne stratégie Web-to-Store développée avec un coup d’avance !

Enfin, et c’est tout récent, Macy’s a fait fort sur le dernier Black Friday. Les performances  de leur campagne d’Ads sur Mobile ont été plus que brillantes car ils ont non seulement fait la campagne en partenariat avec ce bon vieux Bob l’Eponge, mais ils ont également encouragé lesconsommateurs à venir dans leurs magasin locaux via leur application. Une opération d’appvertising qui rend cette action très intelligente car les consommateurs se rendaient directement en magasin avec leurs smartphones pour scanner des QR Codes. Ceux-ci contenaient des informations spéciales, des réductions en caisses… Ainsi les ventes additionnelles ont été multipliées par 2 !

Macys ads by Think Local

 

#3 Lowe’s : L’As de la vidéo géociblée!

 

Lowe’s est une chaîne de distribution américaine spécialisée dans le matériel de bricolage et de jardinage.

Nominé pour la « Meilleur Vidéo In-Stream » aux Digiday Video Awards , cette campagne vidéo géociblée a non seulement généré du trafic vers le site Lowes.com, mais aussi engendré des transactions sur les caisses enregistreuses des 1 717 magasins aux Etats-Unis !

 

La vidéo est personnalisée en fonction des spécificités locales et présente les produits les plus populaires des magasins les plus proches.

#4 Wal-Mart : La recherche In-store

 

Alors que de nombreuses grandes marques ont encore du mal à cerner des résultats concrets sur la recherche locale, Walmart est allé au-delà pour faciliter l’accès de leurs clients à la recherche de bons plans valables dans le magasins le plus proche. Cette grande enseigne américaine de grande distribution a mis à jour son application mobile pour inclure l’inventaire du magasin. Cette décision s’est avérée payante car 70 % de leur trafic entre Thanksgiving et le “Cyber Monday” a été généré à partir d’appareils mobiles ce qui était dû en grande partie, au fait que les acheteurs voulaient planifier à l’avance leurs achats avant de se rendre dans leur magasin Walmart local.

 Walmart by ThinkLocal

 

#5 Boutique de L’Atelier : Plus tu likes, moins c’est cher !

 

La « Boutique de l’Atelier » à Toulouse est un petit magasin de mode pour femmes qui a mis en place en avril dernier un plan de marketing local innovant dans le but d’augmenter le nombre de likes sur sa page Facebook et d’inciter les fans à venir dans son magasin.

 

La boutique a proposé pendant 3 jours une remise de 1 % à chaque fois que leur page Facebook augmentait de 100 fans. Les fans avaient la possibilité de venir en magasin suivre l’augmentation de fans via un « compteur de likes ».

Ce concept très innovant et simple à mettre en place est un moyen de faire connaître son magasin sur le réseau social et d’inciter les fans à se déplacer dans le magasin.

 

boutique latelier by Think Local

 

En seulement 3 jours d’opération la boutique a comptabilisé plus de 1 300 likes, (l’équivalent donc de 13 % de remise pour ses clients). Cette exemple à suivre nous montre une opération Social-to-Store complètement réussie !

 

Conclusion

Ces 5 cas montrent que le marketing local est de plus en plus incontournable dans la stratégie marketing des enseignes. Il est important de prendre en compte les spécificités locales de chaque magasin et d’en tirer profit !

 

D’autres part, la publicité sur les réseaux sociaux ou social Ads n’est pas réservée aux grands groupes ou marques nationales, des offres géolocalisées se développent, destinées à booster le trafic et générer des ventes dans les commerces locaux.

 

En octobre 2014, Facebook a lancé aux Etats-Unis les Local Awareness Ads, une offre publicitaire à destination des commerçants locauxvisant à cibler son audience de façon plus fine en terme de localisation dans l’espace. Désormais, il est possible, en plus de l’affinage du ciblage habituel, de localiser son annonce autour de son point de vente. Le commerçant met donc en place la localisation de son commerce tout en définissant la portée physique qu’il souhaite donner à son annonce (3 km autour du point de vente par exemple). De ce fait, on peut imaginer une plus grande efficacité dans l’impact d’une publicité de ce type sur le trafic en magasin, et donc à fortiori sur les conversions de celui-ci.

 

Cette solution qui n’est pas encore disponible en France (mais ça ne saurait tarder…) permettra donc aux commerçants de créer leurs publicités sur Facebook en toute autonomie, à faible coût et offrir à leurs futurs clients des messages pertinents.

 

Source: https://www.getubiq.com/le-top-5-des-campagnes-de-marketing-local/